Le culte a lieu au temple tous les dimanches à 10h30

Le temple :
9B av. de la Gare
78280 Montigny le Bretonneux

Pasteur : M. Guilhem RIFFAUT
01 30 69 09 02
pasteur@epusqy.org

Présidente du conseil presbytéral :
Mme Hanta RAJAONA
01 30 54 94 58
conseil.epusqy@gmail.com

Nous écrire

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Hugues Fouchier

Venez prier pour les victimes de la torture et contre la torture !
https://nuitdesveilleurs.fr/fr/

Notre groupe de jeunes, la SQY bande, prépare un grand moment de partage pour la jeunesse des Églises de la Région parisienne, les 18 et 19 mai 2019 : le Week-end Fraternité. L’invitation a été lancée et nous espérons que les inscriptions seront nombreuses.

Destiné aux plus de 15 ans, ce week-end sera un moment de jeux, de louanges festives, de joie, de danses, de chants, de prières… Ce sera aussi l’occasion pour les jeunes de se rencontrer, se retrouver pour certains, d’échanger et de créer une dynamique inter-paroissiale durable.

Alors notez bien la date : l’évènement est à ne pas manquer !

Le vendredi 18 janvier à 20h à l’église Notre Dame 4 place du Livradois à Maurepas : Célébration œcuménique, sur le thème « Justice et Paix s’embrassent » accompagnée par des musiciens des différentes confessions. La célébration, préparée en commun avec le groupe œcuménique d’Elancourt-Maurepas et le groupe de foyers inter-confessionnels, sera suivie d’un repas partagé pour ceux qui le souhaitent (chacun apporte quelque chose à mettre en commun)

Les 3 et 4 novembre dernier, nous avions rendez-vous avec tous les jeunes des paroisses de la Région parisienne, pour le fameux week-end Connexions. Le thème en était : « Et toi ? A quoi es-tu appelé ? ».

Nous étions huit de la SQY bande à partir, sacs en bandoulière, sans trop savoir ce que nous allions trouver là-bas. Mais qu’importe ! Gaëlle nous avait affirmé que nous passerions un moment exceptionnel et nous étions prêts à la croire.

A l’abbaye de l’Ouÿe, une centaine de camarades, accompagnés de pasteurs et d’autres courageux adultes, étaient déjà présents. Nous avons posé nos affaires et nous nous sommes tous rassemblés dans la grande salle, où de jeunes musiciens talentueux, venus des Eglises de Melun et de la Vallée de l’Orge, nous ont accueillis avec enthousiasme et énergie. L’ambiance a été immédiatement à la joie et à la décontraction.

Puis, les organisateurs nous ont répartis dans une dizaine de groupes pour participer à un grand jeu en extérieur. Il s’agissait de retrouver le plus vite possible, à partir de phrases énigmes, différents personnages de la Bible.

Après le goûter, chacun des groupes désignés a travaillé sur des textes de la Bible, guidé par des animateurs. Durant cette animation biblique, nous avons réfléchi, échangé, débattu, sur l’appel de Dieu (1 Samuel 16, 1-13 et 1 Corinthiens 1, 26-31). Pour la plupart d’entre nous, cela a été très enrichissant.

Le dîner nous a été servi dans un grand réfectoire. Comme nous étions tous encore un peu timides, les organisateurs nous ont poussés à nous asseoir à la table de ceux qu’on ne connaissait pas, afin de créer de nouveaux liens. Répondant notamment à l’appel de Georges Letellier, le pasteur d’Aubervilliers, coordinateur en chef de ce week-end, nous nous sommes forcés à sortir de notre « zone de confort » pour entrer en contact avec des jeunes que nous n’avions jamais vus auparavant. Et cela a été très bénéfique. Nous avons été surpris nous-mêmes de la facilité avec laquelle nous avons échangé avec les autres. Tous les jeunes présents semblaient si bienveillants, simples, si souriants et détendus !

Nous avons ensuite participé à une soirée de louange extra. Les jeunes musiciens et choristes nous ont entrainés dans des chants pleins de joie, toniques et beaux. Nos dernières réticences se sont définitivement envolées et nous nous sommes levés pour chanter et danser avec un plaisir communicatif. En allant nous coucher, nous nous sentions bien, heureux d’être là, tous ensembles.

Le lendemain dimanche… houlaaaaa ! Il a fallu se lever tôt ! Petit déjeuner à 8h, démarrage par des chants à 9h30 et seconde animation biblique avec nos groupes à 10h. Pourtant, nous étions toujours aussi enthousiastes et nous n’avons pas mis longtemps à nous remettre dans l’ambiance.

Toute la matinée, séparés dans nos groupes de travail, nous nous sommes penchés sur le moment où Dieu a ouvert les yeux de Paul (Actes 9, 1-20). Puis, nos animateurs nous ont demandé d’être créatifs pour produire un travail de groupe artistique autour de l’appel du Seigneur. Ces différentes créations allaient permettre de construire le culte de l’après-midi. Nous avons mis toute notre énergie dans ce projet, rivalisant de talents ! Cela nous a permis de nous découvrir nous-mêmes, de nous dépasser, en nous épaulant les uns les autres. Nous avons compris qu’à plusieurs, nous sommes capables de donner le meilleur de nous.

Ainsi, au cours du culte, tous les jeunes sont montés sur scène les uns après les autres avec leurs groupes de travail respectifs, pour illustrer la Parole de leurs créations : petites scénettes théâtrales, composition de paroles de chansons, prières, dessins, textes, témoignages… Tant de diversité pour traiter du thème de l’appel de Dieu ! Ce culte a été d’une grande richesse. Nous en sommes sortis nourris, heureux, pleins d’amour les uns pour les autres.

Au moment de se quitter, en fin de journée, il nous a semblé que le week-end était passé bien trop vite. Nous avons reculé autant que possible le moment de nous séparer, échangeant nos numéros avec les jeunes d’autres paroisses afin de garder le contact et de nous revoir. Nous leur avons donné rendez-vous à Taizé, en avril. Nous sommes conviés à un concert organisé par les jeunes de trois paroisses à Melun, en mars. Et nous comptons bien les inviter pour un super week-end chez nous, à Saint-Quentin, au mois de mai !

Ce week-end Connexions a été pour nous un formidable moment d’échanges et d’amitié, de joie et de partages, de gaieté et de rires. Surtout, nous l’avons ressenti comme une merveilleuse parenthèse de paix, de bienveillance, d’amour, dans le monde de brutes dans lequel nous avons parfois l’impression de vivre.

C’est certain : l’année prochaine, nous repartons !

Pour la SQY bande :

Matthias et Mikaël Fouquet, Faith Emmanuel, Edouard de Fromont, Joan Fobain, Ilona Simao-Couvez, Clémentine de Fromont et Miriam Simao

Le groupe local de la Cimade en Yvelines vous invite à la projection du film « LIBRE », le 22 novembre 2018 à 20h à Élancourt dans le cadre de son festival « Migrant’Scene 2018 ».
Seront présents lors de cette soirée, le réalisateur : Michel Toesca, ainsi que Mme Marine de Haas, responsable des questions Européennes à la Cimade
Ce film venant de sortir en salle et contrairement aux années passés, l’entrée sera payante : 4.50€ (dont 1 € pour la Cimade).

Le film « LIBRE »

“Cédric Herrou, agriculteur à Breil, dans la vallée de la Roya à la frontière italienne, a été par hasard en contact avec une famille de migrants ayant réussi à passer la frontière à Vintimille. Devant leur état de fatigue et de découragement, il a décidé de les accueillir chez lui. Michel Toesca, ami de Cédric Herrou et réalisateur de films engagés, toujours la caméra à la main, a filmé ces premiers migrants. Sans scénario initial et sans but précis. Par la suite, les migrants se sont multipliés chez Cédric et Michel a continué à filmer. Peu après, Cédric a été interpelé et condamné pour assistance à personne en danger (on appelle cela le délit de solidarité) pour l’aide qu’il apportait à ces migrants sans papiers. C’est ce parcours, ce combat de Cédric, et des associations solidaires de la vallée de la Roya et d’ailleurs qui l’ont soutenu et aidé, que le film LIBRE retrace”.

 

Le film sera suivi d’un débat sur le thème du “Délit de solidarité”, notion que, grâce notamment à Cédric, le Conseil Constitutionnel a fait évoluer.

Le 4 avril 1968, Martin Luther King mourait assassiné.
Le message de ce pasteur baptiste, prix Nobel de la paix, a marqué les consciences dans le monde entier. Il reste d’une brûlante actualité 50 ans après !

Qui était Martin Luther King ce prophète du 20ème siècle ? Quels étaient ses inspirations et ses combats ? Vous l’apprendrez dans l’exposition qui se tient au temple (9 bis avenue de la Gare 78280 Montigny le Bretonneux) du 20 octobre au 7 décembre 2018, ouverture du temple tous les jeudis après-midi ou sur demande.

Célébration œcuménique du 11 novembre 2018

9 octobre 2008 – 11 octobre 2018

Le Cercle de silence de Versailles vous invite

pour ses 10 ans

Nous vous invitons à venir célébrer cette fidélité à la cause des Migrants

le jeudi 11 octobre de 18h à 19h

au marché aux fleurs de Versailles

au coin de l’avenue de Saint-Cloud et de l’avenue de l’Europe.

Ce Cercle de silence sera exceptionnel : silence et paroles alterneront autour des lumières, lanternes et bougies allumées que vous apporterez.

Il sera suivi d’un moment d’échanges autour d’un verre de l’amitié.

Nous comptons sur votre présence :

afin que notre démarche non-violente pour un accueil des étrangers

soit un événement marquant dans un contexte actuellement peu favorable à laccueil et au partage.

Le week-end « Connexions » (ex-WE Pierrefonds), pour les jeunes des églises locales de l’EPU de la région parisienne aura lieu les 3 et 4 novembre à l’Abbaye de l’Ouÿe dans l’Essonne, l’inscription est à effectuer auprès de Guilhem Riffaut ou de Gaëlle Couvez.

Événements à venir

  1. Culte, Cène, Catéchèse, Apéritif d’accueil des nouveaux

    septembre 22 @ 10 h 30 min - 13 h 30 min
  2. Théâtre de la troupe « Les Éphémères »

    septembre 28 @ 20 h 30 min - 22 h 30 min
  3. Culte, Cène, Catéchèse

    septembre 29 @ 10 h 30 min - 12 h 00 min